brossage à sec

Le brossage à sec : une technique de détox

Le printemps est de retour !  Traditionnellement, c’est la saison où il est conseillé de faire une détox afin de se décharger des éventuels surplus accumulés pendant l’hiver. Et si la technique du brossage à sec pouvait vous aider? 

En effet, entre les repas copieux des fêtes de fin d’année, la galette des rois, les crêpes de chandeleur et la tartiflette au ski… notre organisme a en général eu un travail d’assimilation et d’élimination assez conséquent. Alors oui, le naturopathe peut vous conseiller d’alléger votre alimentation du printemps avec davantage de fruits et de légumes de saison. Mais je voulais vous présenter le brossage à sec : une technique de détox. Il s’agit d’une technique où l’on vient soi-même brosser la peau sèche en respectant les trajets lymphatiques.

La détox ou l’élimination des déchets de l’organisme par l’émonctoire PEAU.

La peau en naturopathie est considérée comme un EMONCTOIRE, c’est-à-dire une porte de sortie des déchets de notre organisme. Saviez-vous que la peau est capable d’éliminer en une journée autant de déchets que l’intestin ?  A travers les glandes sébacées (celles qui produisent le sébum) et les glandes sudoripares (celles qui produisent la sueur), la peau peut faire sortir de notre corps les déchets, à  condition de l’activer un minimum par de l’activité physique, l’hydrologie, le massage ou encore le brossage à sec.

« Le brossage à sec est le meilleur de tous les bains »

Bernard Jensen

Le système lymphatique a tendance naturellement a s’encrasser et a stagné

La naturopathie donne de l’importance aux liquides dont notre organisme est composé et notamment à leur qualité. Plus ces liquides sont encrassés par des toxines et des toxiques, plus il existe un risque de déséquilibre de santé à plus ou moins long terme. Parmi ces liquides, on trouve la LYMPHE, qui circule dans les vaisseaux et les ganglions lymphatiques. La lymphe a la particularité, contrairement au sang, de NE PAS avoir d’organe qui assure sa circulation, pas de pompe comme le cœur sert à la circulation sanguine. Elle a donc tendance naturellement à stagner et à s’encrasser de déchets, surtout en cas de sédentarité et d’alimentation dénaturée. Or ce système lymphatique est en lien direct avec notre système immunitaire… Intéressant d’en prendre soin, non ?

Comment activer le système lymphatique avec le brossage à sec : une technique de détox ?

La lymphe peut être activer par de l’activité physique, par des techniques de respiration, par le drainage lymphatique manuel… et par le brossage à sec. L’avantage de cette dernière solution est qu’elle est peu onéreuse : 10 à 15 euros suffisent pour l’achat d’une brosse. De plus, vous pouvez la pratiquer quand bon vous semble à la maison. Elle est également rapide puisqu’elle ne demande pas plus de 5 à 10 minutes par jour, idéalement avant votre douche.

Brossage à sec
Les brosses en crin naturel pour le brossage à sec

Le brossage à sec : une technique de détox – mode d’emploi pas à pas

Alors comment faire ? La pratique de cette technique d’hygiène et de détoxination est simple et efficace. Avec une brosse spéciale, de préférence en matière naturelle, on vient brosser sa peau du corps en entier par des mouvements linéaires avec douceur en suivant les trajets lymphatiques.

  1. Mettez-vous dans une pièce chaude pour ce soit confortable
  2. Enlevez vêtements et bijoux
  3. Commencez par brosser vos pieds en ramenant la brosse depuis la voute plantaire jusqu’au creux poplité (arrière du genoux). La pression la plus importante se fait toujours dans le sens de la remontée.
  4. Puis brossez de manière circulaire le creux poplité pour activer les ganglions lymphatiques qui se trouvent à cet endroit.
  5. Ensuite brossez les cuisses avant et arrière dans un mouvement linéaire du genou vers l’aine où se trouve les ganglions lymphatiques inguinaux.
  6. Brossez l’aine de 2 côtés pour activer la zone.
  7. Divisez votre abdomen mentalement en 2 zones séparées par une ligne qui traverse le nombril de manière horizontale. Brossez ce qui est en dessous du nombril en ramenant vers l’aine de chaque coté. Brossez ce qui est au-dessus du nombril en ramenant vers les aisselles (où se trouvent d’autres ganglions lymphatiques).
  8. Faîtes un brossage du dos de la colonne vertébrale vers l’aisselle. Cette partie peut être acrobatique, c’est pourquoi il existe des brosses avec un manche long.
  9. Faîtes un brossage du cou et des clavicules en direction de chaque aisselle afin de stimuler le canal thoracique.
  10. Faîtes un brossage de vos mains jusqu’aux coudes puis des coudes aux aisselles.
  11. Et vous avez terminé le brossage ! Le visage peut également être brossé mais je vous conseille une brosse plus petite et très douce, voire d’utiliser vos mains seulement.
Brossage à sec : une technique de détox

Mes conseils pour récupérer tous les bénéfices du brossage à sec

  1. Je vous conseille de pratiquer le matin pour avoir un effet tonifiant ou au contraire le soir pour avoir un effet relaxant.
  2. Allez-y doucement au début avec la brosse pour éviter d’éventuelles rougeurs ou irritations
  3. Lavez votre brosse toutes les semaine au savon de Marseille et faîtes-la bien sécher avant utilisation
  4. Achetez une brosse en matière végétale ou crin avec de poils fermes et flexible. On en trouve sur internet ou bien en magasins spécialisé comme Zodio ou encore en magasin bio parfois.
  5. Evitez le brossage à sec sur les plaies, boutons et zones fragiles, les éruptions cutanées, eczéma, psoriasis, zona, grains de beauté en relief… C’est du bon sens !
  6. Et si vous êtes perdus, demandez-moi de l’aide, je serai ravie de vous expliquer le brossage à sec autour d’un atelier. Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette belle pratique.

Contre-indications du brossage à sec  :

  • Infection aigue
  • Tuberculose
  • Insuffisance rénale
  • Phlébite
  • Cancer
  • Si varices, pratiquez uniquement sur les membres supérieurs

Voilà, j’espère vous avoir donné envie d’essayer cette technique d’hygiène vitale simple à mettre en œuvre pour vous accompagner dans  votre détox printanière. A vos brosses ! 

Pour recevoir d’autres articles et s’inscrire à la newsletter :  Blog – Céline Rossi Naturopathe (celine-rossi-naturopathe.com)

À partager sans modération

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *